UA-28750215-1
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/02/2016

Le gris dehors et le cri dans mon coeur

Il y a bien longtemps que je ne suis pas venue sur cette toile écrire quelques mots !

Mais ce soir, tristesse, découragement, crainte aussi. Je ressens tellement de sombre dans les événements actuels !

Touchée en plein cœur.

Que devient cette France qui fut le berceau de révolutions à plusieurs reprises et des droits de l'homme ? Que devient mon pays ? Moi qui ne suis pas très nationaliste, juste ce qu'il est bon d'être, je ressens particulièrement mon appartenance dans cette chute qui nous emmène on ne sait où. Suis-je complice par mon silence ? Mon sentiment d'impuissance ? Je perçois comme un immense nuage noir qui s'avance et nous enveloppe, nous étouffe, écrasant ce que nous avions de plus cher : la liberté, la confiance, le multiple, un certain sens de l'honneur, le courage.

Serions-nous dans un tournant de notre humanité où les ignominies gagneraient la partie ? Tout explose partout et pour y réponde, les pires solutions ! Et certains se font piéger, violences, dénonciations, délations, etc. (Cf. entre autre, état d'urgence, le rapport de J. Toubon, Défenseur des Droits). Aurions-nous perdu le sens de qui nous sommes ? Où est notre intelligence du cœur et de l'esprit ? Perdue dans je ne sais quelle caverne ! Qui nous en délivrera ? Seuls, nous-mêmes pouvons et devons trouver les solutions. Pourtant, je rêve d'un "chevalier blanc" qui viendrait nous réveiller et nous guider. Mais n'est-ce pas à nous, ensemble, de sortir de nos peurs, de nos flemmes, pour agir avant qu'il ne soit trop tard ? Le "Peuple", existe-t-il encore ? Ou est-il tant asservi et gavé qu'il n'ose plus bouger ?

Paroles, paroles, paroles ... et agitations par moments ça et là, on le voit. Mais "agir" et de concert, sur l'essentiel de ce qui nous réunit ? Sur la base des fondements même de notre humanité : Dignité, Liberté, Responsabilité !

Plein de questions m'assaillent et me troublent. Aurais-je la réponse ? Une lueur dans cette nuit pour nous indiquer le chemin et les moyens ?

18/06/2014

Marche et immobilisme

"marche, car les déserts sont des grands larges au bord desquels l'immobilité est une hérésie"   Malika Mokeddem dans "les hommes qui marchent"

Lire la suite

25/10/2011

Jacques Chancel et sa sagesse

Partage de mes coups de coeur

Jacques Chancel était l'invité de la denière "Traversée du miroir", émission sur la 5 ; j'ai apprécié et vous livre deux phrases qui m'ont touchée :

"le rêve est une création"

Puis, racontant le démarrage de "antenne 2" (vers les années 1975, je crois), moment de créativité sans trop de censure ni pressions multiples, il dit à son équipe : "à partir de cette seconde, vous avez la liberté, mais aussi le danger qui va avec".

Est-ce par crainte du danger, du risque de la liberté, que nous sommes devenus silencieux et acceptant la réduction de nos différents espaces ? La perte de l'apprentissage du risque, nous conduit-elle à la perte de nos libertés d'être, de faire, de penser, d'exprimer, d'entreprendre ? ....