UA-28750215-1
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20/06/2014

Le centre est le point d'équilibre des forces, le centrage est se poser bien sur ses deux pieds et sur son essentiel

 

Je transmets ici l'article que j'ai écrit le 18 Juin sur le site MoDem Sète Bassin de Thau. Je vous le transmets comme un appel. La situation très grave dans laquelle nous sommes nous oblige à une autre logique, à sortir de nos habitudes, des enfermements et frontières que nous avons créés et maintenus par protection du doute, du risque, des autres. Pour certains le refus de changer de cadre de référence, d'analyse, craignant, s'ils le faisaient, que tout s'écroule. La crispation sur une pensée, une idéologie est souvent plus tenace que tout autre, comme une sorte de religion, de dogme et génère des crispations d'attitude. Pourtant l'art philosophique, s'il est réel, est l'art du questionnement, du doute pour s'obliger à chercher encore, à s'aventurer. Peut-être comme ces nomades que je côtoie à travers le livre cité ? Peut-être est-ce aussi pour cela qu'ils sont chassés, séquestrés dans des camps ? Peu à peu dans tous les pays qui deviennent et se disent "civilisés" et qui, en conséquence, construisent des murs de toute sorte ! 

Lire la suite

18/06/2012

Le changement c'est maintenant ! Vraie ou fausse publicité ?

Nous terminons ces longues campagnes électorales ; deux séries d'élections en deux mois ne sont pas pour mobiliser les Français, ils l'ont fait savoir (sans compter les primaires socialistes qui ont monopolisé les antennes radio ou TV pendant des mois !). Élections dont, par ailleurs, on connaissait les résultats avant d'avoir voté ! Contente que ce soit fini ! Mais maintenant, quel sera l'avenir proche ?

Lire la suite

22/04/2012

je suis ma-la-de ! la France ma-la-de ! ...

Quelques réflexions à chaud ; je les reprendrai sans doute plus tard en les complétant dans un autre article

"Qui sème le vent, récolte la tempête"

Résultat : la montée de l'extême droite comme jamais ; bravo Nicolas, tu as gagné cela, mais tu vas sans doute aussi en perdre ta place ! au moins je le souhaite. Nombreux ont choisi "le pire", grâce à tout ce qui se distille depuis des années sur les ondes et sur le net et, comme le disait un journaliste éclairé (il y en a encore) les propos d'extrême droite relayés par Sarko président, Guéant, etc.  sont devenus, de fait, une pensée normale et même institutionnelle, donc reconnus comme langage républicain.

Ce résultat électoral nous oblige à une analyse beaucoup plus fine ; en serons-nous capable ? Quelques réactions me viennent à l'instant :

Lire la suite