UA-28750215-1
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/03/2014

Osons le changement ! le dire, le faire et l'être

Il y a ceux qui souhaitent et rêvent de changement

Il y a ceux qui désirent rééellement le changement

Il y a ceux qui désirent et s'engagent, pour eux mêmes et pour les autres, à concrétiser le changement et en être véritablement porteurs.


Cette période électorale est l'un des moments privilégiés où l'on est confronté à ses propres choix. Beaucoup rêvent de changement, mais oseront-ils manifester concrètement ce désir ? Est-ce un simple souhait ou un désir profond qui les engage au moins dans de petits actes de la vie quotidienne comme dans ce moment d'enjeu électoral ?

Beaucoup souhaitent le changement, mais oseront-ils changer leur habitude de vote, se démarquer des pratiques familiales ou de groupe pour oser celui qui se rapproche le plus d'un renouveau, d'un "autrement" ?

Le changement, c'est faire un écart à ses habitudes, c'est mettre de côté ses craintes pour oser suivre son désir, c'est oser l'aventure si petite ou grande soit-elle.

Le changement que l'on souhaite à l'extérieur - un monde meilleur, plus de justice, de dialogue, de fraternité - ne peut se faire que s'il est aussi à l'intérieur de nous-mêmes.

Certains souhaitent le changement, mais ne changent pas leurs habitudes de penser ni de faire ; ils souhaitent du dialogue et du respect, mais sont dans le refus de la confrontation de l'autre différent ; ils signent toutes les pétitions qui passent entre leurs doigts informatiques mais regardent de travers celui-celle qui ne leur ressemble pas ; Ils réclament plus de transparence, d'écoute des élus mais eux-mêmes, jouent la séduction, la pression, l'autorité, le non dialogue ou se laissent influencer par de telles attitudes et par les faiseurs d'illusions ! ....

Vous connaissez la différence entre "l'avoir et l'être" ? De même, connaissez-vous la différence entre "l'apparence et l'être" ? le "fais ce que je dis mais pas ce que je suis" ! Comment désirer le changement si nous ne sommes pas nous-mêmes porteurs et êtres de changement ? Si nous n'osons pas faire le pas nécessaire au bon moment ? Si nous nous arc-boutons sur nos peurs et par conséquent sur nos certitudes et nos attitudes ambiguës ? 

Souhaiter, annoncer ce souhait, agir en conséquence est nécessaire mais il est tout autant nécessaire d'être en intime conviction, de vivre ce que l'on souhaite.

La réussite d'un projet nouveau dépend pour moitié, peut-être plus, de notre capacité à être véritablement porteur de ce projet, de vivre déjà à l'intérieur de soi le changement que nous voulons. Le monde ne changera que si nous mêmes nous changeons. L'action est nécessaire, l'être est indispensable car il remplira l'action de l'essence du projet et démultipliera sa puissance !

Les commentaires sont fermés.