UA-28750215-1
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/01/2012

Une année nouvelle, elle sera ce que nous en ferons

Bonne Année, meilleurs Voeux, entendons-nous de tous côtés, moment, parfois fugace, de sincérité et d'attention à l'autre pour lui souhaiter le meilleur. Profitons et goûtons ces moments et ces intentions !

A mon tour, je vous souhaite le meilleur ; je nous souhaite le meilleur dans ce monde en tourmente. Nos choix et nos intentions seront décisifs pour l'avenir. Le meilleur étant de ne pas quitter ce que nous sommes, des êtres avec un coeur et une intelligence, et aussi une âme ; éléments qui nous rassemblent parce que nous nous ressemblons tous.


2012, prolongeant les mois de sursauts d'espoir, de liberté dans de nombreux pays, sera-t-elle l'année de transition, où tous les possibles sont ouverts ? y compris et surtout, les possibles d'un monde apaisé, des hommes et femmes réconciliés avec eux mêmes autant qu'avec leurs proches ; d'un renouveau démocratique !

Un monde où chacun retrouve sa juste place, les dirigeants politiques, les citoyens, les entreprises, les banques.

Sans oublier notre propre pays, au bord du gouffre ! non seulement à cause de la dette mais aussi à cause de toutes ses peurs ritualisées par médias et discours interposés, pour nous faire craindre la fin du monde, et choisir le refuge dans des positions extrêmes, ou encore la fixation à des croyances ou illusions anciennes qui nous enchaînent.

La fin du monde, oui : la fin d'un monde de la pensée unique, la fin d'un monde de consommation et de profit qui ont permis à l'homme d'oublier sa véritable nature, celle du partage, des échanges, de la complémentarité et donc de la diversité, de l'harmonie avec soi, avec les autres, avec la nature.

Oui, même si cela fait peur, j'aspire à la fin de ce monde là pour me risquer à l'aventure d'une alternative significative, nécessaire et juste.

2012, année décisive pour la France et, en conséquence pour l'Europe et le monde, étant donné le rôle et l'influence du chef de l'Etat et de l'Assemblée Nationale.

Notre bulletin de vote élira celui qui pourra apporter un changement réel dans une dynamique nouvelle, sortant des habitudes et des idéologies mal revisitées, ou nous maintiendra dans des bourbiers enjolivés mais semblables aux précédents.

Chacun de nous en est responsable pour son propre avenir, celui de la France et du monde entier

2012 sera ce que nous en ferons ; pour ma part, mon choix est fait depuis longtemps : "une politique autrement" et celui qui l'incarne.

Que 2012 soit l'année du coeur associé à la raison et non des passions

"assumons nos rêves, refusons les illusions"

Commentaires

Je partage Nicole...et bonne année en ces derniers jours du premier mois d'une année porteuse de craintes, mais aussi d'espoirs.

Écrit par : Philippe Sans | 29/01/2012

Les commentaires sont fermés.